Les petites croix de nicolbrod39...et le Tricot d'Art !

Journée souvenir, encore !

25 Avril 2021 , Rédigé par nicolbrod39 Publié dans #Divers, #Famille

Depuis ce matin je me disais qu'aujourd'hui est un jour "spécial" !

En vérifiant que c'est bien aujourd'hui la fête de Marc, mon filleul et fils de mon frère, 

je vois, et me souviens, que c'est aujourd'hui la Journée du Souvenir des Déportés !

 

on peut voir le Mémorial de la Déportation dans l'Ain, à Nantua, , et  ! 

j'en parlais aussi  !

 

Souvenirs, je pense fort à eux, et à mon Père, déporté à Mauthausenet à mon frère qui n'assistera plus à cette cérémonie, comme à celle du 6 févrieret auquel je n'enverrai pas de petit mot pour dire que je pense à lui !

 

L'Education Nationale se fait un devoir d'en parler aux élèves, du moins j'espère !

 En 1961 a été créé le Concours National de la Résistance et de la Déportationdans les Collèges et Lycées,

mon Père a fait partie du Jury... en son temps !

 

N'oublions jamais !

Mon frère parti, je pense qu'il nous revient de perdurer la mémoire de ces commémorations !

er puis aller de l'avant, malgré tout !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
C'est important de veiller au devoir de mémoire. Finalement, je sais peu de choses sur la vie de mon arrière-grand-père poilu et de mon grand-père résistant. Et je constate que pour mes enfants cela est juste un chapitre dans un livre d'Histoire????
Répondre
N
Mon Père parlait peu de la Déportation, sauf la fois où on est allés avec eux en Autriche, avec d'autres Déportés, heureusement rentrés....mais j'étais jeune !
j'en parlais aussi avec Maman, et mon frère, mémoire de ces temps là ...
maintenant on se rapproche d'enfants d'autres Déportés
G
Bel hommage
Bizzzzz et bonne semaine
Répondre
C
Se souvenir et surtout transmettre
Répondre
C
Il important de transmettre les mémoires de nos aïeuls. Il y a 3 ans, Mathilde a fait écrit une partie de la biographie de son arrière grand-père, communiste-résistant durant la 2ième guerre mondiale. C'était son sujet pour l'oral du Brevet. Cela nous a permis de découvrir sa vie et de la faire découvrir à son village natal où il avait été maire. Deux générations supplémentaires ne sont pas prêt d'oublier cet homme.
Répondre
N
c'est intéressant quand l'histoire familiale rejoint l'Histoire, merci !
G
Il ne faut pas oublier. Mon fils a participé au concours de la Résistance et c'est ce qui lui a donné envi de devenir historien. Merci à toi pour cet hommage. Je t'embrasse
Répondre
V
Tu as raison, il ne faut pas oublier et c'est aux générations qui suivent, qui restent qui doivent perpétuer la mémoire ! Bonne nuit ! Bizhs morbihannaises !
Répondre
L
Je trouve bien d'expliquer dans les écoles les jeunes doivent savoir
Il ne faut pas oublier bisous
Répondre
T
Vendredi, j'ai regardé un reportage sur la déportation des femmes . Ces horreurs ne peuvent s'oublier .
bisous
Répondre
D
tu as raison de nous le rappeler
bises
Répondre
S
Ah je comprends pourquoi ce matin la police barrait l'accès à la place des déportés, il devait y avoir une cérémonie !
Tu as raison d'en parler, il faut se souvenir et le relater à nos jeunes.
Bisous
Répondre
C
J'espère aussi de tout coeur qu'on en parle dans les écoles - mon papa a été prisonnier pendant 5 ans en Silésie - comme tu dis on n'oublie jamais - bisous et bon dimanche
Répondre
A
Je ne sais pas ce qu'il en est de ce concours en cette période si particulière pour les élèves, mais nul doute que les élèves le présenteront à nouveau dans les années à venir si ça n'a pu être fait cette année.
Répondre
O
J'espère aussi qu'on en parle dans les écoles, même si actuellement ce n'est plus trop "à la mode" malheureusement !
Bonne fin de journée
Répondre
N
N'oublions jamais ce terrible drame. Bon courage à toi pour cette journée de commémoration.
Bisous
Répondre