Présentation

  • : Les petites croix de nicolbrod39
  • : Point compté, Tricot d'Art, Tricot dentelle, Crochet, Lectures, Balades ... et autres ! et les BB, Bouviers Bernois, bien sûr !
  • Contact

Mes RV mensuels !

Ethique red

KAL Tricot d'Art, 10 de chaque mois

SAL Lili Points, le 15 de chaque mois

SAL B Baldelli le 20 de chaque mois

SAL V Enginger le 25 de chaque mois 

SAL Calligraphie, le 27 de chaque mois !

SAL IsaHV/R Parolin30 de chaque mois

le Défi 2013 et plus, de temps en temps

Recherche

Mes liens

Le-bonheur-reduit.jpg

QuiQuiPost

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*Météo

*Mes liens broderie

Albena Amega, Anne,Annick V, Anyl'Ardennaise, AudreyBalinette, Barbibouille,, Betty, BleueBrodevBrodstitch, Calypso

 Cathy1629, CathyB, Céline07Chantal, Châtaigne07, ChristelChristineHCil, Claire, Claudine, Clo22, Cloeti, Coccinelle, CoccirineCouquette, dame tataleDanielle, Dany88Dona, EglantineElka,, Elisa, Esperluette, Fanny78,,Fee gourmande, FlorenceFrimousse, Fuchsia, Galantry26, GandjaGhislaineGigi, GleniIsaIsab02, Jackie, Jacqueline,  JaffyJosianePKatellKiki57Koleo, LadyfeeLaurco, Libelluledunord, Lili, Lili1971, LoucatLuby, Luli, MadyMamigoz,

Mamicoco, Mamie brodeMaminou, MariaMarie, Marinette, Marie-Odile, Marlie,, Maryse, 

Mémé chritiane,  Mimie44MissTMumu, Muriel, Mutti, Mylène, Nananne, NathfloNicole Picou, NicoleC,,Nicolek, Nicole69, Niunia18Noëlle, Novalee02,  OdileOsirisPatricia Perrine, Picsou630, PierrettePiketkol, PiliPolluxRkarine, Sabine, SablaiseSandrineSev, Simone23SophieBSteffy

Stéphanie, Stephbo42, Tempusfugit, Thérèse62, Tricotitine, Val, Valérie44Valroselou,,Vanessa, Vava, Vavi, Véro, VérobrodeVérobonheur,

 Virginie C, Viviane, Vyne du 56Wensi, Lectures de Martine

*Tricot d'Art

Lydia-Gilbert, Antonia

*Créatrices
Annie et Fati, B BaldelliCarinne, Chrystelle, IsaHV, MTSA , Myosotis
*VPC Broderie

Ataliele fil d'OcélieIsabelle,

Comptoir des Fées, Les petites croix de Lucie,  

De mère en filleUnivers Broderie,

Bougie de l'espoir,

 

6 octobre 2020 2 06 /10 /octobre /2020 10:27

" Fais ta valise on s'casse", c'est le titre du roman que je viens de finir de lire, 

cela me change de mes lectures habituelles !!!

Fais ta valise on s'casse, de Marie Burigat

 

Rien de tel qu'une virée en famille pour s'évader du quotidien !

Mireille et Claudine sont sœurs. Aujourd'hui, Claudine a les boules. C'est son anniversaire : cinquante-neuf ans. Putain. Cinquante-neuf ans ! Pourtant, elle se lève tous les jours à quatre heures du matin pour avoir le temps de faire du sport. Elle s'entretient la Claudine, pas comme Mireille...

Mireille est à la retraite. Ça aurait pu être chouette : la vie cool, pépère, les voyages même... Hélas, Gilbert, son mari aussi est en retraite ! Plutôt crever que de rester à la maison avec lui, à le regarder nettoyer, bichonner et chérir sa collection de... boîtes aux lettres ! Alors Mireille est mamie, vingt-quatre heures sur vingt-quatre ! Si on a besoin d'elle, elle ne dit jamais non. Même quand ses enfants abusent...

Sur un coup de tête, les deux sœurs * décident de partir toutes les deux au Maroc, de prendre une semaine de vacances au soleil. Une semaine où tout va changer... Une semaine pour revenir à soi, à l'essentiel...

 

Ce deuxième roman de Marie Burigat est dédié aux femmes, à toutes les femmes, qui, parfois, en devenant mère ou grand-mère, oublient leur féminité, leurs désirs, leurs rêves, ou alors s'acharnent à devenir des working-girls ! Elles pensent que la vie quotidienne, voire professionnelle, s'organise autour d'elles, que leur présence est indispensable à chaque instant.

 

* je nous imagine ma soeur et moi, 16 mois d'écart...et tellement différentes !

Une jolie histoire, légère...et finalement pleine de bon sens, j'ai bien aimé !

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt, 

1 octobre 2020 4 01 /10 /octobre /2020 11:01

2 romans lus dernièrement, de Georgina Tuna Sorin

Demain le jour se lèvera, 

Décembre 2018.

Anna, Nico et Mathis, trois jeunes pleins de vie, préparent ensemble les fêtes du Nouvel An.

Inséparables, ils partagent leur quotidien entre les amis, les amours, et les études. Pourtant, l'année suivante débute au rythme des machines de l'hôpital où Anna s'accroche à la vie.

Au fil des pages, l'auteure nous transporte dans un futur proche et inquiétant, et laisse deviner qu'une menace pèse sur la petite bande : pour eux, tout semble devoir changer. Quel drame va donc les frapper ?

Demain le jour se lèvera met en scène des personnages touchants dont le courage et l'envie de vivre surpassent toutes les épreuves qu'ils ont à affronter. Un récit intense et émouvant !

une expérience que j'ai connue, il y a un peu plus de 40 ans, pour un proche,

coma, mort cérébrale, paralysie...et rééducation ! alors bien sûr, cela m'a "parlé" !

 

et A la lueur de nos pas accordés, 

Septembre 2019.

Neuf mois après l’accident qui l’a plongée dans le coma, Anna s’apprête à quitter l’hôpital.

Comment se remettre d’un tel drame ? À vingt ans, Mathis et Anna doivent apprendre à gérer l’absence de Nico, et leur culpabilité. L’avenir leur tend les bras, mais parviendront-ils à reprendre le cours de leur vie ?

Après Demain le jour se lèvera, nous retrouvons la bande d’amis en pleine reconstruction. À la lueur de nos pas accordés aborde le thème de la résilience, de la renaissance.

Une ode à la vie, à l’amour, et à l’espoir.

 

une histoire qui se termine bizarrement, loin d'une ode à la vie et à l'espoir....j'étais un peu déçue !

L'auteur proposait une fin "nutella", plus douce, je lui ai écrit pour la demander,

elle me l'a envoyée, et cela me semblait mieux en accord avec ce qu'on pouvait attendre de cette histoire !

 je lui ai fait part de mon ressenti, dans un échange de courriels...

mais elle ne m'a pas encore répondu !

5/10/2020 hier soir, une réponse, merci !

 

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt, 

26 septembre 2020 6 26 /09 /septembre /2020 10:13

longtemps que je n'ai pas parlé de mes lectures !

"Plus douce est la vengeance", de Marjorie Levasseur, 

j'ai beaucoup aimé, l'histoire, le contexte, et le rebondissement final ! 

tellement humain, une très belle histoire !​​​​​​​

résumé

Parfait carriériste, Sylvain Caron n’en est pas moins très amoureux de sa femme et lorsque celle-ci perd la vie dans des circonstances dramatiques, il est fou de douleur…

Fou de douleur et ivre de rage envers Tanguy Verdier, l’homme qu’il estime responsable de la mort de son épouse. Et sur la tombe de celle-ci, il lui fait une promesse : peu importe le temps que cela lui prendra et les moyens employés, cet homme paiera pour son crime.

Mais Sylvain va bien vite réaliser qu’on ne s’improvise pas justicier vengeur du jour au lendemain...

et que les choses ne sont pas toujours aussi simples et limpides qu’on le voudrait.

 

4è roman de Marjorie Levasseur, j'ai parlé des 3 premiers en mai 2020 :

 Ne lui dis pas qu'il me manque, Quoi qu'il nous en coûte, T1, et Quoi qu'il advienne, T2.

je ne suis jamais déçue !

 

Maintenant je retourne m'occuper de mes pommes, et de mes tomates...

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt pour des petites croix... j'espère ?

 

4 septembre 2020 5 04 /09 /septembre /2020 10:37

Un mot découvert dimanche, lors d'une de mes lectures nocturnes, 

dans ce roman que je lis actuellement,

"Le bigorneau amoureux" de Arnaud Lequertier, 

c'est la syllagomanie !

 je vous reparlerai de ce livre quand je l'aurai fini !  !

 

Bien sûr qu'après ces mois de deuil, et tout ce qui en découle, dont la vente de la maison de nos Parents,

et le tri qu'on a dû faire... j'accumule ! et cela peut s'expliquer, je pense !

 

Mais il est vrai que j'ai toujours eu du mal à jeter, que ce soit livres, vêtements, chaussures,

 mais aussi mes fiches de broderie déjà brodées et bien rangées dans mon meuble à layettes,

même si je ne pense pas les broder une 2è fois !

Alors oui, tout cela me réveille la nuit... et m'empêche de re-trouver le sommeil !

 

Et vous, avez-vous ces mauvaises habitudes ?

je pense que certaines ne les ont pas puisqu'elles offrent, ou vendent, leurs fiches déjà brodées,

bravo mesdames !

 

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt, 

19 août 2020 3 19 /08 /août /2020 09:00

 Deux romans de Patrick Philippart, 2 enquêtes de Dimitri Boizot, 

personnage atypique, j'en parle souvent, j'aime beaucoup !

Mortelles ambitions 

résumé

Une nuit de juillet, à Batz-sur-Mer, non loin de La Baule. Tout est calme, quand soudain un coup de feu déchire le silence. A première vue, l'affaire est simple: l'occupant d'une des villas de la Côte sauvage vient d'abattre, en état de légitime défense, un cambrioleur. Les gendarmes et la juge d'instruction dépêchés sur place découvrent que le propriétaire de la villa n'est autre qu'un député parisien très en vue. Ils n'ont donc pas envie de faire beaucoup de zèle. Ils prennent les déclarations du député pour argent comptant. Mais Dimitri Boizot, journaliste en vacances dans la région, alcoolique et dépressif, flaire du louche et se met à rêver d'un scoop extraordinaire. Il se lance donc dans sa propre enquête. Elle va le mener, entre La Baule et Paris, en passant par Biarritz, sur les traces d'une terrible machination dont les origines remontent à une vingtaine d'années. "Mortelles ambitions" est un thriller haletant, mené sur un rythme rapide, jusqu'au dénouement qui réserve des surprises de taille... L'auteur, Patrick Philippart, a créé, avec Dimitri Boizot, un anti-héros attachant, à la fois acharné et défaitiste, dont les enquêtes constituent un dérivatif bienvenu à sa vie quotidienne.

Mauvais pères

résumé

8 novembre 2019: un petit avion de tourisme s'écrase au sud de Tours. Les deux personnes qui se trouvaient à bord sont tuées sur le coup. Question: que faisaient-elles ensemble dans cet appareil? Le pilote, qui était aussi le propriétaire, est un banquier influent âgé de 60 ans. Marie-Aude Février, sa passagère, âgée de 30 ans, était la consœur de Dimitri Boizot au quotidien L'Actualité. Etaient-ils en route pour un week-end amoureux à Biarritz? Au vu de la réputation de séducteur du banquier, c'est ce que tout le monde pense. Ou presque: Dimitri Boizot, à qui Marie-Aude avait fait des confidences deux jours auparavant, est persuadé que l'explication est à chercher ailleurs...Il se lance dans une enquête atypique sur ce qui apparaît très vite - trop vite? - comme un tragique mais banal accident. Une fois de plus, il va réussir à démêler l'écheveau d'une histoire qui plonge ses racines loin dans des passés familiaux compliqués.

Les nombreux lecteurs des enquêtes de Dimitri Boizot - plus de 100.000 jusqu'à présent - retrouveront ici son univers, celui du journal, de sa famille, et sa façon bien à lui de résoudre des énigmes sans avoir l'air d'y toucher...

 

Bonne journée à toutes, à demain pour le SAL B Baldelli !

6 août 2020 4 06 /08 /août /2020 13:38

Longtemps que je n'ai pas parlé de mes lectures ! depuis fin juin ...

et pourtant j'ai pas mal lu !

Double amnésie, de Céline Denjean, 

résumé, 

Qu'est ce qui a poussé la fragile Abby Le Guen à tuer son mari, Yohann, médecin respectable, d'un coup de fusil de chasse ? Pourquoi est-elle désormais murée dans le silence ?

Pourquoi Manon, jeune mère et soeur jumelle de la gendarme Eloïse est-elle harcelée par un individu qui lui reproche le pire des crimes ? Lorsque Manon est arrêtée, accusée d'infanticide, Eloïse reprend l'enquête aidée par la journaliste Amanda, car Manon maintient n'avoir aucun souvenir du crime dont on l'accuse.

Eloïse qui vient de perdre tragiquement l'homme qu'elle aime est confrontée à son histoire familiale et à celle de sa jumelle perturbée dont le chemin a croisé, pour le pire, celui des Le Guen ...

« Le jeu de piste ne fait que commencer mais sache qu'il te réserve plein de (mauvaises) surprises... »

 

 

Les cigognes ne pleurent jamais, de Cédric Charles Antoine

 

résumé

Misha, souviens-toi que les cigognes ne pleurent jamais, elles apportent la vie !

Je suis assise en haut de la colline qui surplombe les berges de la Volga. Le cimetière du village se dessine en arrière-plan, mon mari y est enterré depuis une semaine. Notre héros est mort. J’assiste au drame, impuissante, sous le regard innocent de mon petit garçon. Misha joue dans l’herbe, toujours joyeux, inconscient du deuil qui nous frappe.

Un autre combat s’annonce, aussi dévastateur. Ma belle-mère m’expulse de ma maison pour y installer son fils aîné. Elle m’oblige à vivre sous son toit alors que mes souvenirs sont ancrés dans ma datcha, l’écho des jours heureux y résonne encore. Je suis terrifiée par le projet de cette femme autoritaire qui fera de moi son esclave et me privera de ma légitimité parentale.

J’ai peur pour mon enfant, pour ma vie, pour notre histoire. Je ne suis qu’une simple Russe des champs, une jeune maman sans soutien, veuve à 23 ans.

 

 

 

Le passant de l'été, de Anne-Marie Castelain

résumé

La solitude, pour Michèle Clément, ressemble à une plage où les souvenirs des amours passées se sont donné rendez-vous. Mais les vacances, parfois, ont plus d'imagination que n'en espère une femme esseulée. Au détour d'une galerie d'art, Michèle croise le regard d'Alexandre le peintre. Et son cœur s'emballe. Quoi ? L'homme est susceptible, irascible, brutal... Qu'importe ! Car il est aussi la figure de l'amour.

 

J'ai beaucoup aimé le 1è livre, le 2è un peu moins,

et le dernier m'a vraiment semblé sans intérêt ! j'ai voulu aller jusqu'au bout, mais sans enthousiasme !

on ne peut pas bien "accrocher" à tous les coups !

 

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt, 

24 juin 2020 3 24 /06 /juin /2020 17:59

Un roman plusieurs fois commencé, je n'accrochais pas, j'en avais parlé  !

La vie rayée, de Sacha Stellie, 

je l'ai repris ces derniers jours, et cette fois, je l'ai "dévoré " !

résumé

Pauly est brillant mais cynique, Lola est spontanée et totalement assumée, Julot est généreux, parfois sanguin,

et Vivi, la plus dévouée, manque cruellement de confiance en elle.

Ensemble, ils forment un tout, une entité à part entière, incapable de fonctionner les uns sans les autres. Ensemble, ils se sentent protégés des angles saillants du monde et du malheur qui pourrait frapper encore.

Ils conjuguent leur vie au présent et cultivent le passé avec application sans trop se soucier de l'avenir.

Et tout fonctionne...Jusqu'à ce qu'une pluie d'étoiles vienne perturber leur microcosme et semer le chaos.

 

"La vie rayée", est un roman éclatant d'espoir qui, à travers les liens étroits de quatre personnalités bien distinctes, aborde la difficulté du deuil et de la remise en question.

Une histoire vive, émouvante et pleine d'esprit qui évoque les belles rencontres qui peuvent changer le cours des existences.

 

Comme quoi une lecture nous plaît, ou ne nous plaît pas, cela dépend de notre état d'âme, ou du moment !

et là, c'était peut-être le bon moment, pour moi  ???

 

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt !

19 juin 2020 5 19 /06 /juin /2020 16:19

 Une de mes dernières lectures, sur ma liseuse....

Les rats de Tribunaux, de Robert Gregory Browne

les "rats de tribunaux", ce sont ceux qui assistent à des procès, régulièrement, juste par plaisir, curiosité,

ou plus, comme dans ce roman ! beaucoup de suspense, j'ai bien aimé !

résumé

Ethan Hutchinson, « Hutch » pour les intimes, n'a pas revu ses amis de fac depuis presque dix ans. Quand le destin les réunit enfin, c'est pour assister au jugement de l'une d'entre eux, accusée d'avoir commis un crime brutal et sans merci. La police de Chicago et le procureur sont persuadés de tenir leur coupable, mais Hutch refuse de rester gentiment assis dans un tribunal pendant que son amie est accusée à tort.

La quête sans répit de la vérité dans laquelle se lancent Hutch et ses amis va non seulement donner un nouveau sens aux mots amitié, deuil et pardon… mais elle pourrait bien coûter leur vie à Hutch et à la femme qu'il aime.

 

à demain pour mon peuple migrateur, si j'ai le temps de poser quelques croix, mais il est déjà 17 h 20 ! et je suis en plein dans le rangement des placards, là-bas... ici...

 

Bonne fin de journée à toutes !

5 juin 2020 5 05 /06 /juin /2020 12:41

Une nouvelle vie, de Françoise Bourdin

Résumé

La vie d'Alban Espérandieu bascule le jour où un problème de santé l'oblige à abandonner sa carrière de pilote. Le séduisant commandant de bord décide alors de quitter Paris et de s'installer à Trouville, dans la maison où il a passé toute son enfance. Il y retrouve Jo, sa grand-mère adorée, qui l'a élevé avec ses deux frères après la mort tragique de leurs parents. Mais la vieille femme ne voit pas d'un bon œil l'arrivée de son petit-fils, bientôt rejoint par Valentine, la femme qu'il aime, qui renonce à sa carrière de traductrice pour venir vivre avec lui.

Tandis qu'il s'interroge sur sa reconversion professionnelle, le pilote découvre par hasard des événements étranges qui se sont déroulés dans la villa trente ans plus tôt. Entouré de ses frères, de ses belles-sœurs et de Jo, qui en sait visiblement plus qu'elle ne dit, Alban essaye d'y voir plus clair dans son passé.

En livrant un à un ses secrets, la maison va-t-elle l'empêcher de se reconstruire ?

 

une histoire de famille, avec ses secrets, ses ententes, ses tensions, un personnage central Jo...

comme tous les livres de Françoise Bourdin, j'ai beaucoup aimé !

 

Pas très présente sur les blogs, nous sommes toujours dans les formalités suite au décès de Maman,

les choses reprennent avec le déconfinement... et ce n'est pas facile !

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt, 

28 mai 2020 4 28 /05 /mai /2020 14:34

Mes lectures de mai 2020/1... en attendant que mes courriers envoyés ces derniers jours arrivent !

en fait, 3 romans du même auteur !

 

*un 1è roman de Marjorie Levasseur,

Ne lui dis pas qu'il me manque, 

résumé

Lou vient de fêter son dix-huitième anniversaire et dans tout juste un mois, elle deviendra maman. Cette situation n'est pas sans lui rappeler celle de sa mère, qui est tombée enceinte d'elle à quinze ans,

avant d'être lâchement abandonnée par son petit ami.

Lou ne se sent pas prête à accueillir cet enfant, elle n'arrive pas à créer de lien avec lui. Elle décide alors, du jour au lendemain, d'aller rencontrer ce père qu'elle n'a jamais connu et qui n'a pas voulu d'elle, pour lui demander des comptes.

Grâce à un site de covoiturage, elle fait la connaissance de Quentin, un trentenaire avec lequel elle va se découvrir beaucoup de points communs. En sa compagnie, Lou va entamer un voyage qui la conduira de Strasbourg à Biarritz, afin de retrouver ses racines.

Elle est loin de se douter que ce périple, plein de surprises, va bouleverser sa vie à tout jamais.

Sa quête lui permettra-t-elle de panser ses blessures ?

 

La vérité est peut-être bien différente de ce qu'elle a pu s'imaginer... j'ai aimé !

 

* Puis une histoire en 2 volumes, toujours de Marjorie Levasseur

Quoi qu'il nous en coûte, T1

résumé

Rien ne prédestinait Grégoire, fraîchement diplômé en médecine, à officier si tôt dans le Cabinet de son père… et surtout sans lui. Ayant perdu ses deux parents quelques mois plus tôt dans un accident de la route, le jeune homme se retrouve bien vite face à de nouvelles responsabilités en devenant tuteur légal de son frère aîné.

Le jour où il reçoit sa première patiente, une adolescente loin d’avoir la langue dans sa poche, ses premiers pas en tant que médecin généraliste d’une commune bourguignonne se font chaotiques, d’autant plus que la jeune fille, par ses propos, laisse planer un certain mystère sur l’aide providentielle que leur aurait fournie son père, à elle et à sa sœur, par le passé.

Intrigué, Grégoire est bien décidé à démêler le faux du vrai, quelle qu’en soit l’issue…

 

puis Quoi qu'il advienne, T2

résumé

Cinq longues années. Une éternité pour Grégoire.

Il a cessé depuis un moment de croire à l’impossible.

Elles ne reviendraient pas. Nawel avait enterré leur brève histoire dans un lointain recoin du monde que personne ne viendrait plus explorer. C’est pourtant lorsqu’il s’apprête à tirer un trait définitif sur leur passé commun que celui-ci refait surface de la façon la plus inattendue qui soit.

Mais en cinq ans, il s’est passé bien des choses et certaines d’entre elles ne présagent pas le meilleur…C

 

C'est simple, j'ai adoré cette histoire :

la "différence" pour les 2 frères, et un lien très fort !

le lien qui unit aussi les 2 soeurs, d'origine maghrébine, qui cherchent à fuir un mariage forcé !

 

* ce qui caractérise Marjorie Levasseur :

Elle aime à dire que ses romans sont des tranches de vie dans lesquelles les personnages apprennent à surmonter les épreuves pour en ressortir grandis, mais toujours parce qu'une rencontre, peu importe sa nature, va tout remettre en question et leur permettre d'avancer.

Malgré des thèmes sérieux abordés, elle essaie toujours de faire passer un message positif dans ses écrits, une dose d'espoir, et les liens intergénérationnels y sont très présents.

 

vous comprenez pourquoi je l'apprécie  ??? et je vous reparlerai sûrement d'elle...

 

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt, 

 

 

PS je dois dire que je n'aime pas "auteure" au féminin !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -