Présentation

  • : Les petites croix de nicolbrod39
  • : Point compté, Tricot d'Art, Tricot dentelle, Crochet, Lectures, Balades ... et autres ! et les BB, Bouviers Bernois, bien sûr !
  • Contact

Mes RV mensuels !

Ethique red

KAL Tricot d'Art, 10 de chaque mois

SAL Lili Points, le 15 de chaque mois

SAL B Baldelli le 20 de chaque mois

SAL V Enginger le 25 de chaque mois 

SAL Calligraphie, le 27 de chaque mois !

SAL IsaHV/R Parolin30 de chaque mois

le Défi 2013 et plus, de temps en temps

Recherche

Mes liens

Le-bonheur-reduit.jpg

QuiQuiPost

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*Météo

*Mes liens broderie

Albena Amega, ,Annickl'Ardennaise, Audrey, BabethBalinette, Barbibouille,, Betty, BleueBrodevBrodstitch, Calypso

 Cathy1629, CathyB, Céline07Chantal, Châtaigne07, ChristelChristineHCil, Claire, Claudine, Clo22, Cloeti, Coccinelle, CoccirineCouquette, dame tataleDanielle, Dany88Dona, EglantineElka,, Elisa, Esperluette, Fanny78,,Fee gourmande, FlorenceFrimousse, Fuchsia, Galantry26, GandjaGhislaineGigi, Gleni, HuguetteIsaIsab02, Jackie, Jacqueline,  JaffyJosianePKatellKiki57Koleo, LadyfeeLaurco, Libelluledunord, Lili, Lili1971, LoucatLuby, Luli, Lysette MadyMamigoz,

Mamicoco, Mamie brodeMaminou, MariaMarie, Marinette, Marie-Odile, Marlie,, Maryse, 

Mémé chritiane,  Mimie44, Mimi89MissTMumu, Muriel, Mutti, Mylène, Nananne, NathfloNicole Picou, NicoleC,,Nicolek, Nicole69, Niunia18Noëlle, Novalee02,  OdileOsiris, PascalePatricia Perrine, Picsou630, PierrettePiketkol, PiliPolluxRkarine, Sabine, SablaiseSandrineSev, Simone23SophieBSteffy

Stéphanie, Stephbo42, Tempusfugit, Thérèse62, Tricotitine, Val, Valérie44Valroselou,,Vanessa, Vava, Vavi, Véro, VérobrodeVérobonheur,

VeroPassion,  Virginie C, Viviane, Vyne du 56Wensi, Lectures de Martine

*Tricot d'Artn

Lydia-Gilbert, Antonia

Cuisine 

les épices

*Créatrices
Annie et Fati, B BaldelliCarinne, Chrystelle, IsaHV, MTSA , Myosotis
*VPC Broderie

Ataliele fil d'OcélieIsabelle,

Comptoir des Fées, Les petites croix de Lucie,  

De mère en filleUnivers Broderie,

Bougie de l'espoir,

 

7 janvier 2021 4 07 /01 /janvier /2021 13:33

Bien du retard dans Mes Lectures, puisque je n'ai pas parlé de celles de décembre,

6 romans, ce qui mène mes lectures à 38 romans, en 2020 !

les résumés que je cite ne donnent pas la réalié de l'histoire, mais chacun m'a emballée !

3 aujourd'hui, 3 une prochaine fois 😉!

 

* La mariée de Ceylan,

de Dinah Jefferies

Résumé,

À dix-neuf ans, Gwendolyn Hooper débarque à Ceylan pleine d’espoir et impatiente de retrouver son nouvel époux, un riche planteur de thé. Mais l’homme qui l’accueille se révèle rapidement très différent de celui dont elle est tombée amoureuse à Londres.

Sombre et distant, Laurence se consacre à son travail, laissant sa jeune épouse découvrir seule la plantation. Folle de joie lorsqu’elle tombe enceinte, Gwen sombre pourtant vite dans un cauchemar. Lors de l’accouchement, la jeune mère est confrontée à un terrible dilemme et doit faire un choix... Si un jour la vérité éclate, Laurence parviendra-t-il à comprendre et à lui pardonner ?

En résumé, Laurence a déjà été marié une fois, a perdu un petit garçon et s'il avait révélé la vérité à sa nouvelle femme, énormément de sous-entendus auraient été évités.

Sans vouloir tout dévoiler, simplement parler de gémellité et de sang mêlé...

passionnant comme tout ce qui touche la gémellité, pour moi 😉!!

 

* La petite Suzanne, 

de Roger Judenne

résumé,

Dans l’attente du retour de son mari grièvement blessé à la guerre et pour élever Pierre, deux ans, et Jeanne, trois mois, Rosine accueille en nourrice Suzanne, pupille de l’Assistance publique. Mais l’enfant est fragile et meurt prématurément, au grand désarroi de Rosine qui, pour conserver l’indispensable pension, en vient à un acte insensé : substituer Jeanne à Suzanne. Les années passent et la peur que l’imposture soit découverte s’estompe... jusqu’au texte de loi du 19 juin 1923 qui autorise l’adoption des orphelins mineurs. Un couple se portant candidat pour adopter Suzanne, Rosine risque de perdre sa propre fille...

une histoire très attachante, sur la vie des orphelins de guerre et d'après-guerre.

 

* Le vieil homme et l'enfant,

de Luca Tahtieazym

résumé

Quand un vieil homme bougon et solitaire s’installe en face de chez eux avec sa grande gueule et ses bouteilles de muscadet, Charlotte et son fils Valentin, poussés au bord de la rupture par une succession d’embûches, voient leur existence bouleversée.

Entre l’ours mal léché au grand cœur et ses voisins, une amitié aussi forte qu’inattendue va se tisser, leur prouvant à tous que rien n’est jamais écrit et que le bonheur appartient aussi à ceux qui n’y croient plus.

Pareil que pour les 2 résumés précédents c'est une belle histoire, à lire jusqu'au bout

pour connaître les raisons de cette amitié inattendue !

 

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt

4 décembre 2020 5 04 /12 /décembre /2020 14:31

Si je ne brode pas beaucoup, n'ayant pas l'habitude de broder la journée,

et souvent fatiguée le soir...

 je lis beaucoup !!! quelques lectures de ces derniers jours.

 

* La limousine de Hautecombe

de Jean Rosset

résumé

Nuit de Noël 1927. Une femme en manteau de fourrure dépose un nourrisson sur le parvis de l’abbaye d’Hautecombe avant de s’engouffrer dans une limousine, laquelle s’éloigne aussitôt. Le petit Jean-Noël Hautecombe, ainsi baptisé par le destin, est voué à une dure vie de valet de ferme. Or une rencontre inespérée va bouleverser le cours de sa vie. Dès lors, un parcours hors du commun s’ouvre à lui...

 

* Cet inconnu à tes côtés

de William Casey Moreton

résumé

Pour les fans de Harlan Coben, Mary Higgins Clark, Lisa Gardner et Lisa Scottoline, du suspense à vous donner des sueurs froides :

Connaissez-vous vraiment la personne qui partage votre lit ?

Brynn Nelson est l’incarnation du rêve américain. Elle a une belle maison dans une banlieue résidentielle de New York, un mari qui travaille à Wall Street, et deux enfants magnifiques. Mais quand le FBI vient sonner chez elle un soir à minuit, se rue dans sa maison et arrête son mari pour meurtre, son paisible univers se trouve bouleversé.

Et quand Tom est tué dans des circonstances mystérieuses quelques heures après son arrestation, Brynn doit se lancer sur une piste que son mari a lui-même semée d’indices énigmatiques. Il devient bientôt évident que Tom avait une vie secrète; maintenant, ces mêmes secrets menacent de la tuer à son tour.

 

un roman du terroir et un thriller, des lectures qui m'ont passionnée...

c'est bien d'alterner les genres 🙂!

de bons choix que je ne regrette pas... ce qui n'est pas toujours le cas !!!

 

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt pour des petites croix !

 

14 novembre 2020 6 14 /11 /novembre /2020 12:02

Beaucoup de lectures, toujours, alors en ce début novembre :

L'enfant secret de la Borie, de René Barral

Résumé

À huit ans, Rémi, né sans père, est confié à ses grands-parents par sa mère tuberculeuse qui doit partir se soigner dans un sanatorium. La ferme dans la montagne enchante l'enfant. Il y fait connaissance avec Philippe, électricien, grand amour de jeunesse de sa mère, et, très vite, ils deviennent amis. Malheureusement, Philippe ne peut pas être son père car, à la naissance de Rémi, il était sur le front…

 

un roman qui décrit la vie de labeur de ses personnages dans les Cévennes : le grand-père pétri de principes où l'honneur prenait le pas sur l'amour, les femmes qui devaient obéir au mari, au père. Heureusement un petit garçon plein de charme va éveiller les consciences et réconcilier les familles.

Alors bien sûr, c'est peut-être un joli conte, mais pourquoi pas ne pas croire à la bonté de certains humains ?

 j'ai vraiment aimé cette histoire !

j'avais lu, de cet auteur, La Terre de Pauline, j'avais aussi beaucoup aimé !

 

Bonne journée à toutes et à tous, à demain pour le SAL Lili points !

 

11 novembre 2020 3 11 /11 /novembre /2020 11:52

Un mois déjà que je n'ai pas parlé de mes Lectures, pourtant j'ai beaucoup lu, 

souvent la nuit 😔...

mais ce sont des articles qui demandent du temps, et tous ces liens, c'est plus pour ma mémoire, 

ou ma Culture 🤤, car ils intéressent peu, en général !

 

 * L'ange gardien, de John La Galite

Résumé :

Échappant à une catastrophe naturelle dont elle a eu la prémonition, Anna est persuadée que la mort s'est attachée à ses pas. Après lui avoir enlevé son mari, c'est sa fille Céline qu'elle convoite maintenant. Anna se réfugie avec Céline dans un village du Jura. Elle veut se reconstruire, offrir à sa fille une nouvelle vie. Mais elle a mal choisi. Un homme au visage de clown les observe, et Céline est terrifiée. À Paris, le commissaire Rohmer est sur la trace d'un tueur, d'un homme qui n'existe plus pour la justice...

Un thriller psychologique, un suspense angoissant.

Une fin inattendue... cela se passe dans notre région, avec des lieux que je connais bien,

j'ai bien aimé !
 

* Le temps des aubépines, de Marie de Palet 

Marie de Palet est une lozèrienne née en 1934. C’est à sa retraite que cette institutrice débute sa carrière d’écrivain. Dans ses livres, elle met en scène la Lozère, sa terre d’origine, et dévoile sa connaissance intime du monde paysan d’antan.

Résumé :

Orpheline depuis sa plus tendre enfance, Sylvie vit chez les Verneuil, de lointains cousins de sa mère. Elle a grandi tant bien que mal, préposée aux tâches les plus ingrates, sous le joug de la rude et autoritaire Amélie. Cette dernière a promis de l'élever comme sa propre fille, mais la jeune femme se demande si sa cousine l'a vraiment recueillie par charité. D'autant que, maintenant que Sylvie est en âge de se marier, Amélie semble avoir des plans bien précis quant à son avenir.

la vie d'antan, un roman du terroir, comme j'aime...

 

* La petite Hongroise au manteau vert, de Cédric Charles Antoine
 

un auteur que j'ai lu plusieurs fois, mais là, c'est l'histoire de l’incroyable destin d’Anna Borczy,

militante activiste lors de l’insurrection hongroise de 1956.

j'avais mal lu le résumé 😶! 

résumé 

Un jour, je reverrai mon pays !

J’étais anxieuse à l’idée de cette croisière sur le Danube, destinée à remonter le cours du fleuve jusqu’à Budapest. Vingt ans que j’avais fui ma patrie, réfugiée en Serbie depuis 1990.Durant ce périple, une journaliste hongroise s’est introduite dans mes souvenirs, nos discussions sont devenues plus intimes au fil des jours. Viki aurait pu être ma petite-fille, alors je lui ai confessé l’enfer de ma jeunesse, un récit dramatique au cœur de l’action. À l’aube du dernier matin, libérée de mon fardeau, j’ai affronté le regard de cette jeune femme, contrainte de m’avouer la raison de sa présence à bord…

un roman que j'ai lu jusqu'au bout, mais c'était difficile pour moi car trop historique,

et dur à lire ! 

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, je finis volontairement par un roman historique,

le premier de ces 3 livres lus,

en ce jour du 11 Novembre, souvenons-nous !

 

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt...

6 octobre 2020 2 06 /10 /octobre /2020 10:27

" Fais ta valise on s'casse", c'est le titre du roman que je viens de finir de lire, 

cela me change de mes lectures habituelles !!!

Fais ta valise on s'casse, de Marie Burigat

 

Rien de tel qu'une virée en famille pour s'évader du quotidien !

Mireille et Claudine sont sœurs. Aujourd'hui, Claudine a les boules. C'est son anniversaire : cinquante-neuf ans. Putain. Cinquante-neuf ans ! Pourtant, elle se lève tous les jours à quatre heures du matin pour avoir le temps de faire du sport. Elle s'entretient la Claudine, pas comme Mireille...

Mireille est à la retraite. Ça aurait pu être chouette : la vie cool, pépère, les voyages même... Hélas, Gilbert, son mari aussi est en retraite ! Plutôt crever que de rester à la maison avec lui, à le regarder nettoyer, bichonner et chérir sa collection de... boîtes aux lettres ! Alors Mireille est mamie, vingt-quatre heures sur vingt-quatre ! Si on a besoin d'elle, elle ne dit jamais non. Même quand ses enfants abusent...

Sur un coup de tête, les deux sœurs * décident de partir toutes les deux au Maroc, de prendre une semaine de vacances au soleil. Une semaine où tout va changer... Une semaine pour revenir à soi, à l'essentiel...

 

Ce deuxième roman de Marie Burigat est dédié aux femmes, à toutes les femmes, qui, parfois, en devenant mère ou grand-mère, oublient leur féminité, leurs désirs, leurs rêves, ou alors s'acharnent à devenir des working-girls ! Elles pensent que la vie quotidienne, voire professionnelle, s'organise autour d'elles, que leur présence est indispensable à chaque instant.

 

* je nous imagine ma soeur et moi, 16 mois d'écart...et tellement différentes !

Une jolie histoire, légère...et finalement pleine de bon sens, j'ai bien aimé !

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt, 

1 octobre 2020 4 01 /10 /octobre /2020 11:01

2 romans lus dernièrement, de Georgina Tuna Sorin

Demain le jour se lèvera, 

Décembre 2018.

Anna, Nico et Mathis, trois jeunes pleins de vie, préparent ensemble les fêtes du Nouvel An.

Inséparables, ils partagent leur quotidien entre les amis, les amours, et les études. Pourtant, l'année suivante débute au rythme des machines de l'hôpital où Anna s'accroche à la vie.

Au fil des pages, l'auteure nous transporte dans un futur proche et inquiétant, et laisse deviner qu'une menace pèse sur la petite bande : pour eux, tout semble devoir changer. Quel drame va donc les frapper ?

Demain le jour se lèvera met en scène des personnages touchants dont le courage et l'envie de vivre surpassent toutes les épreuves qu'ils ont à affronter. Un récit intense et émouvant !

une expérience que j'ai connue, il y a un peu plus de 40 ans, pour un proche,

coma, mort cérébrale, paralysie...et rééducation ! alors bien sûr, cela m'a "parlé" !

 

et A la lueur de nos pas accordés, 

Septembre 2019.

Neuf mois après l’accident qui l’a plongée dans le coma, Anna s’apprête à quitter l’hôpital.

Comment se remettre d’un tel drame ? À vingt ans, Mathis et Anna doivent apprendre à gérer l’absence de Nico, et leur culpabilité. L’avenir leur tend les bras, mais parviendront-ils à reprendre le cours de leur vie ?

Après Demain le jour se lèvera, nous retrouvons la bande d’amis en pleine reconstruction. À la lueur de nos pas accordés aborde le thème de la résilience, de la renaissance.

Une ode à la vie, à l’amour, et à l’espoir.

 

une histoire qui se termine bizarrement, loin d'une ode à la vie et à l'espoir....j'étais un peu déçue !

L'auteur proposait une fin "nutella", plus douce, je lui ai écrit pour la demander,

elle me l'a envoyée, et cela me semblait mieux en accord avec ce qu'on pouvait attendre de cette histoire !

 je lui ai fait part de mon ressenti, dans un échange de courriels...

mais elle ne m'a pas encore répondu !

5/10/2020 hier soir, une réponse, merci !

 

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt, 

26 septembre 2020 6 26 /09 /septembre /2020 10:13

longtemps que je n'ai pas parlé de mes lectures !

"Plus douce est la vengeance", de Marjorie Levasseur, 

j'ai beaucoup aimé, l'histoire, le contexte, et le rebondissement final ! 

tellement humain, une très belle histoire !​​​​​​​

résumé

Parfait carriériste, Sylvain Caron n’en est pas moins très amoureux de sa femme et lorsque celle-ci perd la vie dans des circonstances dramatiques, il est fou de douleur…

Fou de douleur et ivre de rage envers Tanguy Verdier, l’homme qu’il estime responsable de la mort de son épouse. Et sur la tombe de celle-ci, il lui fait une promesse : peu importe le temps que cela lui prendra et les moyens employés, cet homme paiera pour son crime.

Mais Sylvain va bien vite réaliser qu’on ne s’improvise pas justicier vengeur du jour au lendemain...

et que les choses ne sont pas toujours aussi simples et limpides qu’on le voudrait.

 

4è roman de Marjorie Levasseur, j'ai parlé des 3 premiers en mai 2020 :

 Ne lui dis pas qu'il me manque, Quoi qu'il nous en coûte, T1, et Quoi qu'il advienne, T2.

je ne suis jamais déçue !

 

Maintenant je retourne m'occuper de mes pommes, et de mes tomates...

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt pour des petites croix... j'espère ?

 

4 septembre 2020 5 04 /09 /septembre /2020 10:37

Un mot découvert dimanche, lors d'une de mes lectures nocturnes, 

dans ce roman que je lis actuellement,

"Le bigorneau amoureux" de Arnaud Lequertier, 

c'est la syllagomanie !

 je vous reparlerai de ce livre quand je l'aurai fini !  !

 

Bien sûr qu'après ces mois de deuil, et tout ce qui en découle, dont la vente de la maison de nos Parents,

et le tri qu'on a dû faire... j'accumule ! et cela peut s'expliquer, je pense !

 

Mais il est vrai que j'ai toujours eu du mal à jeter, que ce soit livres, vêtements, chaussures,

 mais aussi mes fiches de broderie déjà brodées et bien rangées dans mon meuble à layettes,

même si je ne pense pas les broder une 2è fois !

Alors oui, tout cela me réveille la nuit... et m'empêche de re-trouver le sommeil !

 

Et vous, avez-vous ces mauvaises habitudes ?

je pense que certaines ne les ont pas puisqu'elles offrent, ou vendent, leurs fiches déjà brodées,

bravo mesdames !

 

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt, 

19 août 2020 3 19 /08 /août /2020 09:00

 Deux romans de Patrick Philippart, 2 enquêtes de Dimitri Boizot, 

personnage atypique, j'en parle souvent, j'aime beaucoup !

Mortelles ambitions 

résumé

Une nuit de juillet, à Batz-sur-Mer, non loin de La Baule. Tout est calme, quand soudain un coup de feu déchire le silence. A première vue, l'affaire est simple: l'occupant d'une des villas de la Côte sauvage vient d'abattre, en état de légitime défense, un cambrioleur. Les gendarmes et la juge d'instruction dépêchés sur place découvrent que le propriétaire de la villa n'est autre qu'un député parisien très en vue. Ils n'ont donc pas envie de faire beaucoup de zèle. Ils prennent les déclarations du député pour argent comptant. Mais Dimitri Boizot, journaliste en vacances dans la région, alcoolique et dépressif, flaire du louche et se met à rêver d'un scoop extraordinaire. Il se lance donc dans sa propre enquête. Elle va le mener, entre La Baule et Paris, en passant par Biarritz, sur les traces d'une terrible machination dont les origines remontent à une vingtaine d'années. "Mortelles ambitions" est un thriller haletant, mené sur un rythme rapide, jusqu'au dénouement qui réserve des surprises de taille... L'auteur, Patrick Philippart, a créé, avec Dimitri Boizot, un anti-héros attachant, à la fois acharné et défaitiste, dont les enquêtes constituent un dérivatif bienvenu à sa vie quotidienne.

Mauvais pères

résumé

8 novembre 2019: un petit avion de tourisme s'écrase au sud de Tours. Les deux personnes qui se trouvaient à bord sont tuées sur le coup. Question: que faisaient-elles ensemble dans cet appareil? Le pilote, qui était aussi le propriétaire, est un banquier influent âgé de 60 ans. Marie-Aude Février, sa passagère, âgée de 30 ans, était la consœur de Dimitri Boizot au quotidien L'Actualité. Etaient-ils en route pour un week-end amoureux à Biarritz? Au vu de la réputation de séducteur du banquier, c'est ce que tout le monde pense. Ou presque: Dimitri Boizot, à qui Marie-Aude avait fait des confidences deux jours auparavant, est persuadé que l'explication est à chercher ailleurs...Il se lance dans une enquête atypique sur ce qui apparaît très vite - trop vite? - comme un tragique mais banal accident. Une fois de plus, il va réussir à démêler l'écheveau d'une histoire qui plonge ses racines loin dans des passés familiaux compliqués.

Les nombreux lecteurs des enquêtes de Dimitri Boizot - plus de 100.000 jusqu'à présent - retrouveront ici son univers, celui du journal, de sa famille, et sa façon bien à lui de résoudre des énigmes sans avoir l'air d'y toucher...

 

Bonne journée à toutes, à demain pour le SAL B Baldelli !

6 août 2020 4 06 /08 /août /2020 13:38

Longtemps que je n'ai pas parlé de mes lectures ! depuis fin juin ...

et pourtant j'ai pas mal lu !

Double amnésie, de Céline Denjean, 

résumé, 

Qu'est ce qui a poussé la fragile Abby Le Guen à tuer son mari, Yohann, médecin respectable, d'un coup de fusil de chasse ? Pourquoi est-elle désormais murée dans le silence ?

Pourquoi Manon, jeune mère et soeur jumelle de la gendarme Eloïse est-elle harcelée par un individu qui lui reproche le pire des crimes ? Lorsque Manon est arrêtée, accusée d'infanticide, Eloïse reprend l'enquête aidée par la journaliste Amanda, car Manon maintient n'avoir aucun souvenir du crime dont on l'accuse.

Eloïse qui vient de perdre tragiquement l'homme qu'elle aime est confrontée à son histoire familiale et à celle de sa jumelle perturbée dont le chemin a croisé, pour le pire, celui des Le Guen ...

« Le jeu de piste ne fait que commencer mais sache qu'il te réserve plein de (mauvaises) surprises... »

 

 

Les cigognes ne pleurent jamais, de Cédric Charles Antoine

 

résumé

Misha, souviens-toi que les cigognes ne pleurent jamais, elles apportent la vie !

Je suis assise en haut de la colline qui surplombe les berges de la Volga. Le cimetière du village se dessine en arrière-plan, mon mari y est enterré depuis une semaine. Notre héros est mort. J’assiste au drame, impuissante, sous le regard innocent de mon petit garçon. Misha joue dans l’herbe, toujours joyeux, inconscient du deuil qui nous frappe.

Un autre combat s’annonce, aussi dévastateur. Ma belle-mère m’expulse de ma maison pour y installer son fils aîné. Elle m’oblige à vivre sous son toit alors que mes souvenirs sont ancrés dans ma datcha, l’écho des jours heureux y résonne encore. Je suis terrifiée par le projet de cette femme autoritaire qui fera de moi son esclave et me privera de ma légitimité parentale.

J’ai peur pour mon enfant, pour ma vie, pour notre histoire. Je ne suis qu’une simple Russe des champs, une jeune maman sans soutien, veuve à 23 ans.

 

 

 

Le passant de l'été, de Anne-Marie Castelain

résumé

La solitude, pour Michèle Clément, ressemble à une plage où les souvenirs des amours passées se sont donné rendez-vous. Mais les vacances, parfois, ont plus d'imagination que n'en espère une femme esseulée. Au détour d'une galerie d'art, Michèle croise le regard d'Alexandre le peintre. Et son cœur s'emballe. Quoi ? L'homme est susceptible, irascible, brutal... Qu'importe ! Car il est aussi la figure de l'amour.

 

J'ai beaucoup aimé le 1è livre, le 2è un peu moins,

et le dernier m'a vraiment semblé sans intérêt ! j'ai voulu aller jusqu'au bout, mais sans enthousiasme !

on ne peut pas bien "accrocher" à tous les coups !

 

Bonne journée à toutes et à tous, à bientôt, 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -